© 2013 Héloïse et Johan Schueremans
Génétique: le Cellophane

 

Génétique: le Cellophane



Introduction:

Les bettas cellophanes sont extrêmement rares, ils sont dépourvus de toute coloration et de toute irisation; cependant, ce ne sont pas des bettas albinos: les yeux sont quant à eux bien noir. Le corps peut paraître rosé à cause du flux sanguins.
Le cellophane n'a jamais été étudié sur le plan de sa génétique, cependant, on peut déduire de la génétique du pastel et de l'opaque les différents gênes intervenants.

Principaux gènes liés à la coloration:

Nous avons donc ici à faire à l'action de plusieurs gênes qui retire la mélanine et toute coloration.

b :
Le fond est blond ce qui permet de réduire la présence de mélanine sur le corps et sur les voiles. Ce gêne est récessif. Le cellophane est homozygote "b".

c :
Il s'agit du gène "Cambodge", lié à l'absence de la couche foncée. Ce gène est récessif. Homozygote chez le cellophane.

nred :
Le gène Non-rouge. Qui est synonyme pour le poisson d'un incapacité à produire le pigment rouge. Ce gène est récessif.

Tableau récapitulatif:

 

Tableau génétique simplifié : le Cellophane

b

Récessif

Blond : réduction de la mélanine

Fait paraître le betta clair

Homozygote

c

Récessif

Cambodge : absence de la sous-couche foncé

Corps non coloré

Homozygote

nred

Récessif

Non-rouge : absence de rouge

Pas de rouge

homozygote