© 2013 Héloïse et Johan Schueremans
Génétique du Pastel

 

Génétique: Les Pastels



Introduction:

Les bettas pastels sont en réalité des bettas bleus irisés, ce sont les gênes cambodge et non rouge qui créent la différence.
Les pastels sont en effet homozygotes pour le gêne cambodge ce qui leur donne cet effet de corps irisé. Quant au gêne opaque, il permet de donner une consistance plus solide à la couleur: en effet, sans ce gêne le betta paraitrait translucide tel un cellophane.

Principaux gènes liés à la coloration:

Nous avons donc ici à faire à un melting pot... Plusieurs gènes entrent en action pour obtenir un poisson possédant une coloration pastel.



Ba :
Ce gène sera traité comme étant dominant dans la génétique des pastels. Il s'agit du gène exprimant le pigment bleu acier sur fond clair (absence de la couche sous-jacente noire dans le cas présent). C'est celui qui apparaitra "blanc brillant" dans le cas étudié.

c :
Il s'agit du gène "Cambodge", lié à l'absence de la couche foncée. Ce gène est récessif. Homozygote chez le pastel.

Id :
La couche de pigments iridescents. Ce gène sera dominant.

nred :
Le gène Non-rouge. Qui est synonyme pour le poisson d'un incapacité à produire le pigment rouge. Ce gène est récessif.

Op :
Ce gène est celui responsable de l'aspect opaque ou crémeux. C'est ce gêne qui permet au poisson de ne pas être translucide.
Ce gène sera considéré comme partiellement dominant.

Tableau récapitulatif: