© 2013 Héloïse et Johan Schueremans
Les microvers

 

Les microvers (Anguillula silusiae)




Les microvers sont des annélidés nématodes d'1 voire 2 mm qui constituent une bonne nourriture pour les alevins.
Ces vers ne sachant pas nager tombent directement au fond de l'aquarium dès que vous les ai mettez, ainsi, veillez à nourrir vos poissons avec parcimonie et en plusieurs fois pour éviter que ce soit toujours les mêmes qui mangent.

Matériel:

- 1 petite souche de microvers
- 1 bocal avec un couvercle en plastique percé de 2 trous d'1mm
- des flocons d'avoine
- de la levure de bière

Culture

Mixez 4 volume de flocons d'avoine avec 1 volume de levure de bière et 3 volumes d'eau, faites cuire à feu doux 2 min.
Mettez un fond de cette mixture dans le bocal, laissez refroidir puis introduisez la souche de microvers.
Placez à l'obscurité dans une pièce ou un meuble chauffé à 23°C pendant six à dix jours en surveillant que l'humidité soit toujours présente sur les parois.
Les microvers se multiplient et grimpent le long des parois du bocal où vous pourrez les récupérer pour nourrir vos poissons.
Repiquez la souche dans un nouveau milieu de culture tous les mois ou toutes les 2 semaines si vous l'utilisez tous les jours.

Avec des photos, cela donne:

Flocons d'avoine


Je mets 4 volumes de flocons d'avoine. Pour les mesurer j'ai utilisé un petit verre à shooters, qui va me servir pour mesurer tous mes volumes!



Pour la levure de bière, il est possible d'utiliser des comprimés de super levure de bière, mais je n'en avais plus sous la main. Il faut alors les broyer en poudre très fine pour l'incorporer au mélange.

A défaut, mais qui marche très bien aussi nous avons trouvé des flocons de levure de bière:



Il nous en faut un volume, que nous ajoutons aux quatre volumes précédemment mesurés de flocons d'avoine.




Il faut ensuite mesurer 3 volumes d'eau, à ajouter au mélange avoine / levure de bière. Laisser légèrement l'eau imprégner, puis mélanger de façon à obtenir une pâte homogène:



Ensuite, il faut chauffer à feu très doux pendant 2 minutes. On obtient une pâte un peu plus épaisse. Personnellement, j'aime ajouter un peu d'eau après la "cuisson". Mais vraiment peu, et en fonction de l'aspect de la pâte.



On laisse refroidir, et on incorpore dans des petits récipients que l'on peut fermer hermétiquement (de façon à préserver l'humidité du milieu).



On introduit la souche, que l'on mélange à la pâte. Et on referme:



Et si tout va bien, on obtient des microvers assez rapidement!